VARIATION EAT JAZZ FILLE 2020

JULIE SICARD

Danseuse, professeur, chorégraphe au parcours hétéroclite. Titulaire du DE option Jazz obtenu chez Choreia, titulaire au conservatoire de Suresnes, intervenante au sein du DNSP (pôle supérieur de lenseignement artistique) auprès de Patricia Alzetta et Rick Odums ainsi que dans l'école de forma- tion professionnelle Choreia avec Martine Curtat-Cadet, Julie Sicard développe une pédagogie au- tour de lutilisation du corps dans le mouvement dansé Jazz. Un jazz empreint de ses différentes rencontres didactiques et artistiques. Après être passée par la télévision (danseuse, chorégraphe pour artistes et clips), la scène reste un terrain de jeu privilégié. Interprète-soliste auprès de chorégraphes classiques, contemporains, Jazz elle développe une réelle relation artistique avec Patrice Valero avec qui elle dansera en compagnie plus de 10 ans. Jurée pour le ministre de la culture en tant que prési- dente pour les EAT et les examens pédagogiques ainsi que les concours CRR, elle parcourt la France et létranger en dispensant des stages, toujours en partance afin denrichir son univers dansé. 

VARIATION EAT JAZZ MIXTE MIGRANTS  2020

Lhacen HAMED BEN BELLA

 JAZZ                              

Chorégraphe  Variation imposée  à l'EAT jazz 2019/2020 MIGRANTS... 

Lhacen danse et enseigne la danse Jazz,. Par goût et par conviction, il n’a jamais séparé son  travail de transmission (quelqu’en soit la forme : stage, cours réguliers, mise en place de spectacles pour les amateurs) de son parcours professionnel de danseur / chorégraphe  Cies Beau Geste Dominique Boivin, Téatro del Silencio Mauricio Celedon, Myriam Dooge, Phillipe Chevalier...).

Fort de la richesse de son parcours multiple, son enseignement de la danse jazz est à la fois ancré dans les réalités du terrain (préparation à l’EAT) tout en étant fortement engagé dans des processus d’évaluation (juré EAT ou  pour les évaluations aux concours d’entrée et de sorties de Cycle I, II, III dans différents conservatoires, juré concours de la Fédération Nationale de Danse.)

Il est également formateur  pour la préparation au DE.

Chargé de mission auprès du Ministère de la Culture.

MIGRANTS... variation EAT JAZZ 2019 mixte Chorégraphe: Lhacen Hamed Ben Bella Compositeur: Yoann Launay Interprète Victor Thiefin Ricordel
La danse jazz de création a souvent traité de l’esclavagisme, principalement afro-américain, et de la ségrégation, encore actuelle. Aujourd’hui la misère et les guerres entrainent encore une vague de migration qui n’est pas pour ceux qui l’entreprennent une croisière en quête d’exotisme, mais le leurre d’une vie de confort et de paix. C’est une fuite éperdue d’êtres apeurés, harassés, en danger de mort dans leur propre pays. Comment accepter qu’ils soient refoulés comme indésirables ? Le malheur n’est pas un crime, ni la pauvreté une maladie. C’est le sujet d’actualité du solo J’aimerai m’adressant à l’artiste en devenir, lui dire mon souhait de le voir prendre en main, en âme et en corps les outils qui lui sont transmis pour sculpter sa danse, affiner son point de vue, s’affirmer. Je suis un homme de mon temps et veux traiter des sujets de mon temps. Porter un costume : Les garçons un pantalon élastique aut manche longue. Les filles une robe ou un pantalon élastique avec un haut manche longue près du corps. Ne pas reproduire le mouvement s’il n’est pas incarné, approfondir le mouvement pour trouver les SENSATIONS qui permettent de l’incarner. Le faire sien pour s’aimer dans sa danse, la défendre, l’affirmer. J’insiste sur le fait que la danse n’est pas seulement une somme de connaissance, mais aussi un état d’esprit :... A travers cette variation je veux Etre dans le « Jeu » et le « je », celui aussi de la Jeunesse qui flirte avec le libre arbitre, avec les choix qui préfigurent leur devenir d’adulte et peut-être d’artiste.
Lhacen Hamed Ben Bella
belladanse@gmail.com belladanse.fr

EMMANUELLE DUC

est danseuse interprète et enseignante en danse jazz.

Son désir de scène et ses premières expériences en région PACA la poussent vers Poitiers en 2008 où elle suit une formation d’artiste interprète (CESDJ).

A Paris depuis 2010, elle enseigne dans plusieurs conservatoires d’Île de France (Les Mureaux, Trappes, Malakoff, Cergy-Pontoise et Paris).

Parallèlement, elle est danseuse interprète dans des compagnies jazz, modern’jazz et contemporaines et danse notamment dans les pièces des compagnies PGK (Patricia Karagozian/Unfinished Fragments), Le Ballet des Zigues (TRUCS), Ex Nihilo (Trajets de ville), Quetem (Rumeurs).

Elle cultive un intérêt particulier pour les performances dansées et improvisées en milieux insolites. Co-fondatrice du Collectif Rhizôme et de la Cie Amareïs, elle chorégraphie actuellement ses propres projets sur l’espace scénique tout comme dans l’espace public. Son récent solo « Rise » s’inspire de l’architecture du musée Guggenheim de Bilbao.

*TEXTE DE PRESENTATION DE LA VARIATION EAT 2019*

chorégraphiée par Patricia Greenwood Karagozian

 

 

Cette variation est une adaptation d’un extrait de la pièce musicale et chorégraphique Unfinished Fragments au répertoire de la compagnie PGK. Pour cet extrait intitulé Seabird, la chorégraphe Patricia Greenwood Karagozian s’est inspirée d’un poème de Charis Southwell qui exprime le désir d’apprivoiser l’inaccessible. Seabird est habituellement interprété par deux danseuses, l’une incarne une jeune femme (qui est la poétesse) et l’autre incarne un oiseau (une mouette). C’est ce rôle d’oiseau qui a été adapté pour devenir aujourd’hui la variation fille option jazz 2019 Cycle 3 / Examen d’Aptitude Technique. La création musicale de Mike Karagozian est interprétée par un quartet de jazz : piano, batterie, contrebasse et saxophone (soprano).

 

Propulsé par HelloAsso